Kopf SVV-Mitgliedschaft Breite einstellen

Die SVV heisst seit 2014: Swissveg

Unsere neue Homepage finden Sie hier: www.swissveg.ch


Seite veraltet!
Diese Seite wird nicht mehr aktualisiert! Unsere aktuellen Infos finden Sie auf unserer neuen Homepage: Swissveg.


Diese Seite wird nicht mehr aktualisiert.
Wir heissen seit 2014 Swissveg und sind nun hier zu finden: www.swissveg.ch

L’expérience d’un jeune couple

Kosotie et Marie forment un jeune couple habitant dans une petite ville du nom de Akarp, au sud de la Suède. Kosotie a 38 ans et Marie 34, et ils ont un petit garçon, Alve, de 16 mois. Ils mènent une vie agréable et heureuse; tout va bien, en fait même très bien, pour eux. Kosotie, qui a vécu une vie ordinaire jusqu’à ses 31 ans, âge où il a réalisé qu’il lui fallait se débarrasser de nombreux problèmes de santé – asthme, allergie, mauvase circulation sanguine, constipation, peau en mauvais état, etc., bref, qu’il devait changer de style de vie! Les médicaments prescrits jusqu’alors ne faisant plus d’effet, il décida de devenir végétarien. Au bout d’un an, sa santé s’améliora quelque peu, mais les problèmes demeurèrent. Etant de nature curieuse, il s’orienta alors vers le végétalisme, à la fois pour des raisons éthiques et de santé. Une année plus tard, aucune amélioration sensible ne s’était manifestée, et ses problèmes de santé continuaient. Il découvrit alors les aliments crûs. Il devint donc un végétalien mangeur de produits crûs et poursuivit ce régime durant deux ans. Cela sembla mieux lui réussir que les régimes précédents, et il devint très intéressé par les questions de nutrition et par l’écologie corporelle. Un jour, il assista à un exposé sur le frugivorisme, et c’est avec ce supplément d’information qu’il continua de vivre pendant deux ans. Maintenant, il n’a plus d’asthme, plus d’allergie, plus de problèmes de peau ni de constipation, et dit mieux se porter que jamais. Il continue cependant de se débarrasser de ses vieilles toxines, qu’il qualifie de «vieux péchés». Il dit que pour créer la santé il faut donner au corps ce pour quoi il est fait, et la façon d’y arriver c’est d’être propre tant au dehors qu’au dedans. Il ajoute que tout dans le corps humain indique que nous sommes de purs frugivores. Cela nous prend des millions d’années pour évoluer en harmonie avec notre environnement, et nous ne l’avons toujours pas fait. La nourriture cuite n’existe que depuis dix ou vingt mille ans – qu’avons-nous mangé avant? des aliments crûs.
Kosotie a mis sur pied une organisation de frugivores en Suède, qui compte 25 membres, mais qui est en train de grandir. Il fait aussi de l’haltérophilie et du yoga. Marie et Kosotie se sont rencontrés il y a quatre ans. Auparavant, Marie avait mené une vie «normale», s’essayant de temps à autre à la nourriture végétarienne, mais sans engagement jusqu’à sa rencontre avec Kosotie. L’amour, c’est bien connu, peut déplacer des montagnes; il peut en tout cas changer le style de vie d’une personne! Aujourd’hui, elle vit mieux que jamais grâce à une alimentation végétale, composée de 90% d’aliments crûs et de quelques plats cuits pour son lunch. Elle s’oriente de plus en plus vers une alimentation complètement crue.
Tout va donc bien jusqu’ici, mais ce n’est pas la fin de l’histoire. Car leur beau bébé, Alve, est un cas à lui tout seul. Sa santé est excellente. Il est très sûr de lui, en harmonie avec la vie, plus fort que la plupart des bébés de toute la Suède! Il a été nourri au sein depuis sa naissance, et continue de recevoir sa «ration bienfaisante». A six mois, il a bu ses premiers jus de fruits, et progressivement de plus en plus. Aujourd’hui, il mange une banane, deux prunes et une ou deux figues, en plus de son lait maternel! Il est en fait pure énergie. Et qu’en est-il des maladies? Eh bien, il n’en a aucune, sauf l’un ou l’autre petit rhume que ses parents appellent «désintoxication». Il n’a reçu aucun vaccin, car ses parents ne voient pas le but d’empoisonner un être en bonne santé, surtout après avoir lu des livres sur l’«hygiène naturelle». Alve a été mis depuis sa naissance dans un sac-porte-bébé, ce qui lui a donné dès le départ sécurité et amour, pour la plus grande satisfaction de ses parents. Alve est fort comme un petit lion et n’a pas peur des gens, comme cela peut arriver avec des enfants «normaux». Il pleure rarement, et n’a jamais le nez qui coule. Il est simplement un bébé heureux, joueur et très sain. Alors, où est le problème ?
Eh bien, Kosotie et Marie n’ont pas de problèmes, mais beaucoup de membres de leur famille en ont en raison de leur style de vie. Les autorités sanitaires de la région n’aiment pas du tout leur mode de vie. Les médecins disent que Alve va avoir de sérieux problèmes de santé, comme la polio ou d’autres très graves maladies, ce qui a obligé ses parents à ne plus conduire Alve chez le docteur. Aujourd’hui, seuls les parents de Marie se désolent encore de leur style de vie.
Kosotie et Marie ont découvert que de nombreux mythes sur la santé régissent la société actuelle. Il sont heureux d’entrer en contact avec ceux et celles qui souhaiteraient obtenir des conseils, ou de l’aide, par amitié, ou pour des questions. Ils ont aussi le grand projet de partir pour l’Espagne et y créer un centre de santé, peut-être une communauté, mais cela est une autre histoire. En attendant, ils invitent ceux et celles qui souhaitent les contacter à le faire à l’adresse suivante:

Kosotie Österling, Marie Tyberg,
Alve One Tyberg,
Lundavägen 62,
S-23 252 AKARP, Suède.
Tél: +46(0) 40 461682,
e-mail: Tyling@algonet.se