Kopf SVV-Mitgliedschaft Breite einstellen

Die SVV heisst seit 2014: Swissveg

Unsere neue Homepage finden Sie hier: www.swissveg.ch


Seite veraltet!
Diese Seite wird nicht mehr aktualisiert! Unsere aktuellen Infos finden Sie auf unserer neuen Homepage: Swissveg.


Diese Seite wird nicht mehr aktualisiert.
Wir heissen seit 2014 Swissveg und sind nun hier zu finden: www.swissveg.ch

Joyeux anniversaire à l‘ASV !

Il y a vingt ans, quelques jeunes très engagés ont posé les fondements de la première association végétarienne indépendante de Suisse.


Pour en savoir plus ...
pfeilbeginn

1968

SRJ

Les fondateurs de l’ASV se sont rencontrés au sein de l’organi­sa­tion Reformjugend, réunissant de jeunes végétariens pour des rencontres, des excursions et d’autres événements. Cette organisation avait pour but d’offrir aux jeunes de 10 à 25 ans un cadre ludique et divertissant propice à l’échange avec d’autres personnes partageant le même mode de vie.

 

pfeil  
SonnenhofBreda

Passée la limite d’âge, les membres de la Reformjugend se demandèrent toutefois quelle suite donner à leur engagement. Après avoir recherché en vain une association indépendante de défense du végétarisme à soutenir, les responsables d’alors décidèrent de fonder une association destinée aux adultes dans le but, d’une part, de fournir une plateforme aux végétariens et, d’autre part, d’assurer une présence auprès du grand public et de l’informer.


pfeil

08.08.1993: Création de l’ASV!

start

Aussitôt dit, aussitôt fait: l’Association suisse pour le végétarisme a été fondée officiellement le 8 août 1993 à Sennwald (SG). Peu après, l’association a transformé la cave de la maison parentale d’Andreas Läuffer, dernier président de la Reformjugend et membre fondateur de l’ASV, en de vastes bureaux d’où les activités de l’association étaient administrées sous la direction de Renato Pichler.

pfeil

1995: Label V

v-label

Un premier jalon important a été posé en 1995, lorsque l’ASV a encadré l’introduction de la marque Cornatur distribuée par la Migros tout en labellisant tous les produits désormais certifiés «V». Au fil des ans, tous les restaurants Migros, plus de 200 filiales, ont également reçu le label V. Outre les contrôles, la formation des cuisiniers et des collaborateurs constituait un volet essentiel du travail de certification.

pfeil

Imprimés

Drucksachenverteiler

Dès sa création, l’ASV a rédigé des dossiers d’information sur tous les thèmes qui touchent le végétarisme. Actuellement, neuf dépliants, sept flyers A5 et plusieurs brochures, autocollants, cartes et posters sont disponibles auprès du secrétariat de l’ASV. Plusieurs centaines de milliers de personnes ont ainsi reçu des informations de première main.

pfeil

Avril 1996: Le premier numéro du Végi-Info

Vegi-Info1

Le premier numéro du Végi-Info en tant que publication propre à l’ASV a été distribué au printemps 1996. Auparavant, l’ASV a collaboré avec Erwin Kessler d’ACUSA (Association Contre les Usines d’Animaux) pour la publication de ses articles, avant d’éditer une revue commune avec le Verein für Tierrechte désormais dissout.

pfeil

1996

Homepage

Internet
En 1996, l’ASV crée le site www.vegetarisme.ch ! À une époque où Internet est encore peu répandu, la page d’accueil de l’ASV est l’une des premières à informer sur le végétarisme en allemand, puis en français dès avril 2001. En plus de son propre site, l’ASV administre aujourd’hui plusieurs autres sites sur des thèmes liés au végétarisme:
www.vegi-basics.org : page générale offrant une rapide vue d’ensemble (site en allemand)
www.journee-vegi.ch : site dédié à la promotion de la journée végétarienne hebdomadaire

www.govegan.ch : le site de référence pour tout ce qui a trait au végétalisme (site en allemand).
www.v-label.info : tout sur le label V

pfeil

1997: Vegi-Service AG

Vegi-Service

Depuis ses bureaux de Sennwald, l’ASV a cherché un moyen d’éveiller l’intérêt du public pour le végétarisme en passant par de savoureux aliments. Avec le temps, la société Vegi-Service AG, créée en 1997, est ainsi devenue leader, tant en Suisse qu’en Europe, dans la fabrication de substituts végétaux à la viande et au fromage. Cette entreprise est aujourd’hui encore dirigée par Katharina et Andreas Läuffer.

pfeil

Juli 1998: Végi-Info en français

Vegi-Info1f

En 1998, le Végi-Info était pour la première fois disponible en version française, pour nos lecteurs romands. Imprimé en noir et blanc sur une enveloppe préimprimée, il comptait alors 24 pages.

pfeil

2001: Transfert à Neukirch

bueroneukirch

Avec le temps, l’ASV et la Vegi-Service AG se sont trouvés à l’étroit dans leurs locaux de Sennwald. Il fallait trouver un espace suffisamment grand pour abriter à la fois l’administration et la production. Le site idéal et très bien situé a été trouvé en 2001 à Neukirch-Egnach (TG). L’ASV allait y rester neuf ans.

pfeil

2001: Recommandations alimentaires officielles

bundeshaus

Par le truchement d’une intervention, l’ASV a obtenu, en 2001, que les termes «végétarien» et «végétalien» soient définis dans la loi fédérale sur les denrées alimentaires. Dès lors, il devient illégal de déclarer végétarien un aliment contenant des matières provenant animaux abattus.

De plus, en 2007, l’ASV a intégré le groupe de travail de l’Office fédéral de la santé publique chargé de rédiger le rapport sur l’alimentation végétarienne. Après un intense travail d’argumentation, l’ASV a convaincu le groupe non seulement d’inscrire dans les recommandations alimentaires officielles que le végétarisme est un régime alimentaire sain, mais aussi que les végétariens souffrent moins souvent de maladies liées à l’alimentation que les personnes consommant de la viande.

pfeil

2003: Activités à l‘étranger

oekoschrift

En 2003, l’ASV a engagé une personne chargée des tâches administratives. Aujourd’hui, une équipe de quatre personnes coordonne les projets en Suisse alémanique et en Romandie. Depuis que le secrétariat de l’Union végétarienne européenne s’est établi à l’adresse du siège de l’ASV en 2005, les travaux impliquent également une coordination sur le plan international. Cela permet à l’ASV d’épauler les végétariens du monde entier.

 

Le contenu de la fameuse brochure « Les conséquences écologiques de la consommation de viande » a, par exemple, été traduit en cinq langues pour une diffusion dans toute l’Europe, en Inde et aux Etats-Unis. Notre tableau de référence sur le climat et l’alimentation (indice de comparaison : le kilomètre) existe à présent en sept langues.

pfeil

April 2004: Végi-Info en couleur

Vegi-Infofarbig

Dès l’année suivante, l’ASV a été en mesure de financer une impression en couleur. Aujourd’hui, le journal tiré à 3000 exemplaires égraine ses articles sur 40 pages.

pfeil

2ème avril 2008: Vegi-Imbiss GmbH

vegiimbiss

Dans le dessein de couvrir tous les aspects du mode de vie végétarien, l’ASV a créé, en 2008, une Végi-Buvette qui sillonne les événements Open Air et d’autres manifestations pour faire connaître l’excellente qualité gustative de la délicieuse nourriture végane.

pfeil

1ère novembre 2010: Transfert à Winterthour

buerowinti

L’ASV dépend du soutien de ses nombreux bénévoles pour continuer à s’étendre. Etant donné que la plupart des membres viennent de la région de Zurich et ne peuvent que difficilement se déplacer jusqu’à Neukirch, l’ASV a cherché à se rapprocher d’eux. En novembre 2010, tout était prêt pour le grand transfert à Winterthour, actuel siège de l’ASV.

pfeil

2011: Actualités

grillfest

Idéalement située depuis le déménagement, l’ASV a donc multiplié les actions et les interviews avec les médias et les étudiants. Nous avons d’ores et déjà organisé deux grillades gratuites dans notre jardin avec plus d’une centaine d’invités, sans oublier la désormais célèbre Veganmania. Cette grande fête de rue purement végétalienne a pu être mise sur pied grâce aux très bonnes relations entretenues avec la ville de Winterthour.

pfeil

Perspectives

kreuzfahrt

Un certain nombre de projets prometteurs sont en bonne voie, comme par exemple la croisière entièrement végane : elle devra permettre à des végétaliens en mal de vacances de pouvoir en profiter sans avoir à se soucier de leur alimentation. Les journées végé gagnent aussi en popularité : outre plusieurs institutions et la ville de Lyss, d’autres cercles d’intéressés envisagent d’introduire une journée végétarienne hebdomadaire. Nous réservons par ailleurs une grande surprise à nos lecteurs pour 2014, mais… motus et bouche cousue, c’est encore un secret!

pfeil

Encore beaucoup à faire

svvteam

De par son activité, l’ASV a largement contribué à l’essor du végétarisme en Suisse. Il reste toutefois encore beaucoup à faire ! L’offre de plats végétariens dans les restaurants est souvent peu attrayante et les restaurateurs mal informés. En tant que végétarien, il est par ailleurs impossible d’obtenir le diplôme de conseiller en nutrition, puisque la consommation de produits d’origine animale est obligatoire durant le cycle de formation. Le lobby des producteurs de viande continue de propager de fausses vérités sur la production de viande et sur l’élevage. Il est impératif de poursuivre nos actions d’information dans ce domaine.

 

Go vegan !
Depuis quelques années, on parle de plus en plus du végétalisme : là aussi, les préjugés perdurent, qui s’appa­rentent en partie à ceux qui avaient cours il y a vingt ans au sujet de l’ovo-lacto-végétarisme.

pfeil

 

 

 

 

L'ASV, c'est toi!

SVV-Team

Forte de son expérience, de ses contacts et de ses ressources, l’ASV entend continuer de tout mettre en œuvre pour faciliter la vie de tous les végétariens et opposer un front fort aux arguments tendancieux des lobbies surpuissants. Or, cette tâche dépasse les moyens de notre petite équipe au bureau de l’ASV. Chaque végétarien est appelé à s’investir pour que nous atteignions nos objectifs en tant que communauté forte et soudée. L’ASV n’est au final que le reflet des contributions de chaque membre : l’ASV, c’est toi !

 

Nous remercions très cordialement toutes les personnes qui se sont investies pour l’ASV au cours des 20 dernières années!

pfeilende

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

pflaenzchen