Kopf SVV-Mitgliedschaft Breite einstellen

Die SVV heisst seit 2014: Swissveg

Unsere neue Homepage finden Sie hier: www.swissveg.ch


Seite veraltet!
Diese Seite wird nicht mehr aktualisiert! Unsere aktuellen Infos finden Sie auf unserer neuen Homepage: Swissveg.


Diese Seite wird nicht mehr aktualisiert.
Wir heissen seit 2014 Swissveg und sind nun hier zu finden: www.swissveg.ch

Jael Krebs mit ihrer Band Lunik

Jaël Krebs, chanteuse du groupe «Lunik»:

«Sans produits animaux je me sens beaucoup mieux!»

Les médias parlent beaucoup des personnes qui travaillent dans le show-business. Tout n'est de loin pas primordial, mais les nouvelles circulant au sujet de la chanteuse pop Jaël ont éveillé notre attention: la jeune femme, qui est à la tête du groupe «Lunik», est devenue végétalienne! Quelles sont les raisons qui l'ont convaincue de se convertir?

Est-ce que vous étiez végétarienne avant de devenir végétalienne?

Non, j’ai changé mon alimentation d’un jour à l'autre et je ne consomme plus de protéines animales. Cependant, je consomme du miel de temps à autre, pour préserver la souplesse de mes cordes vocales.

Qu’est-ce qui vous a convaincue de procéder à ce changement?

L’inspiration m'est venue d’un collègue qui tout d’un coup avait l’air plus beau et plus épanoui. Il est musicien, est âgé d'environ quarante ans et il a constaté que beaucoup de personnes autour de lui étaient atteintes de diabète, de problèmes cardiaques ou du cancer. De plus, le livre du Dr. Colin Campbell, professeur de biochimie à la Cornell University, l’a ensuite convaincu que ce sont surtout les protéines animales qui sont la cause des maladies soi-disant de civilisation. Il est alors devenu végétalien. J’ai aussi voulu essayer cela...

Vous en êtes pas restée là ...

Non, d’abord je n'ai voulu suivre un régime végétalien que pour quelques semaines, en quelque sorte pour me purifier. Mais par la suite, je me suis sentie tellement bien que j'ai décidé de continuer. Je souffre d’une intolérance au lactose, et à chaque fois que je mangeais une fondue, je souffrais ensuite pendant trois jours. Cela ne m’arrive plus aujourd’hui! Sans produits laitiers je me sens plus en forme, plus légère et en meilleure santé, et je ne souffre plus de maux de ventre comme souvent autrefois après les repas.

Jaël Krebs en personne

Née à Berne en 1979, elle composait dèjà ses propres mélodies durant son enfance et s'amusait avec la guitare et le piano de ses parents. A 13 ans, elle chanta dans son premier groupe. Beaucoup d’autres groupes de tous styles suivirent. En 1998, elle rencontra Luk Zimmermann (Lunik) dans un studio et c'est alors que leur longue collaboration commença.
Jaël Krebs est compositrice et interprète, et elle est aussi souvent invitée dans divers projets. En septembre, le désormais célèbre groupe Lunik débutera la 2ème partie de sa tournée «Small Lights in the Dark» (d'après le titre de son dernier CD; plus d'infos sous:
www.lunik.com)

Jael auf der Bühne

C'est très bien que vous ayez officialisé votre nouveau régime alimentaire et que vous revendiquiez votre nature végétalienne! Est-ce que vous vous engagez également pour les animaux?

Il est vrai que je suis conquise par cette façon de m'alimenter, mais je n’aimerais pas pour autant avoir pour mission de convertir d'autres personnes. J’ai remarqué que certaines personnes se sentent rebutées par des attitudes extrêmes. Au début, je me suis immergée dans les pages végétaliennes disponibles sur Internet, et je me suis parfois trouvée confrontée à des opinions très militantes. Je trouve cela dommage, parce que ça ne sert à personne et que c’est même contre-productif. Traiter les consommateurs de viande d'«assassins» renforce plutôt les préjugés existant envers les végétaliens au lieu de donner aux non-végétariens la possibilité de faire un travail sur eux-mêmes. Je remarque que les personnes qui mangent de la viande réagissent de manière plutôt défensive à ma décision de me nourrir d’une autre façon, même si je ne les agresse pas du tout, simplement parce qu'elles ont l'habitude qu'on leur fasse la morale. Je n’aimerais pas devenir une telle végé. Je préfère montrer à quel point il est plaisant et enthousiasmant d’être végé, afin que d'autres personnes prennent la même direction.

En votre qualité de musicienne, vous êtes souvent sur la route. Comment cela se passe-t-il lors de vos déplacements?

Dans beaucoup de villes, on trouve un restaurant offrant des plats végétariens tous les cent mètres. En Suisse, c’est souvent plus difficile. Ici, on doit souvent faire des recherches pour trouver quelque chose et on est aussi parfois regardé de travers. Parfois, c’est même un problème de se procurer un petit pique-nique vegan dans une boulangerie. Londres, par exemple, est très progressiste à cet égard. A Rome, nous avons découvert un super restaurant végé qui proposait un menu formidable composé de 5 plats. Quelques fois, je commande tout simplement une pizza sans mozzarella. Avec les musiciens du groupe, il m'arrive d'avoir des discussions. Quand nous avons un concert, je les invite quelques fois à m’accompagner jusqu’à ce que nous trouvions un établissement approprié. Je me sens alors un peu comme une mère et ils jouent le rôle des enfants rebelles...(elle rit). C’est un sujet très émotionnel pour beaucoup de personnes. Bien sûr, il est plus facile de se procurer un kébab que de se nourrir avec conscience!

Durant votre enfance, aviez-vous déjà réalisé que la viande venait des animaux?

Non, cela n'a jamais été un sujet abordé. Il faut dire que ma mère ne cuisinait pas non plus de la viande tous les jours. Moi-même, je ne me suis jamais cuisiné du boeuf ou du porc, car cela m'a toujours pesé sur l’estomac.

Et aujourd’hui, votre partenaire est-il aussi végé?

Non, et je ne veux pas non plus lui mettre la pression.

Avez-vous aussi déjà parlé publiquement des relations de cause à effet entre nos problèmes environnementaux et l'élevage d'animaux de rente? En votre qualité de chanteuse, vous pourriez beaucoup obtenir grâce à votre notoriété...

Je pense qu'il est d'une plus grande utilité d’informer les gens et de faire appel à leur bon sens que d'essayer de les persuader à tout prix. Finalement, l’alimentation est une chose très personnelle, et je suis persuadée que chacun doit trouver par lui-même ce qui lui convient. Sinon, cela ne mènera à rien.

Entretien de Nell Andris
Traduction: Pascale Osterwalde