Kopf SVV-Mitgliedschaft Breite einstellen

Die SVV heisst seit 2014: Swissveg

Unsere neue Homepage finden Sie hier: www.swissveg.ch


Seite veraltet!
Diese Seite wird nicht mehr aktualisiert! Unsere aktuellen Infos finden Sie auf unserer neuen Homepage: Swissveg.


Diese Seite wird nicht mehr aktualisiert.
Wir heissen seit 2014 Swissveg und sind nun hier zu finden: www.swissveg.ch

Préjugés

«Les végétariens sont limités à table»

La viande, dans notre société, est toujours au centre de chaque menu, comme le déclare l'organisation Proviande dans son slogan publicitaire: «... toute autre chose, c'est de la garniture.» Il n'est alors pas étonnant que beaucoup de gens s'arrachent les cheveux en entendant que quelqu'un renonce de bon gré à cet aliment soi-disant si central. Comment pourrait-on, par conséquent, encore jouir d'un repas?

En renonçant aux saucisses à rôtir, aux burgers, aux escalopes et aux steaks, il doit forcément y avoir aussi une perte de qualité de vie!
Et qui n'aurait encore jamais entendu la fameuse question: «Mais finalement, qu'est-ce qu'il te reste à manger alors?»

L'embarras du choix

Pour beaucoup de carnivores l'omission de viande est difficile, car ils pensent uniquement aux choses auxquelles ils devraient renoncer. Ils se figurent alors leur repas habituel seulement sans la portion de viande. Cette façon de penser, on la rencontre souvent aussi dans des restaurants où le menu végétarien consiste uniquement en le menu commun auquel on a enlevé la viande. Or, les végétariens sont loin de seulement laisser à part la viande, mais ils la substituent par d'autres aliments. Non seulement il existe pour chaque forme de viande et même pour le poisson des alternatives végétariennes à base de soja ou de protéines de blé, mais encore la décision de ne plus manger de viande nous fait découvrir des possibilités d'alimentation complètement nouvelles. Pour n'en nommer que quelques-unes: il y a là par exemple les burgers de sarrasin, de quinoa, de millet et de légumes très savoureux qui nous apportent par ailleurs beaucoup de substances nutritives importantes.
Pas de soucis pour tous ceux à qui cette nouvelle manière d'alimentation semble encore un peu étrange et pas très goûteuse: il y a beaucoup de végétariens qui nous rendent compte de leur expérience qu'avec le changement de leur alimentation, c'est aussi leur goût qui a changé. C'est ainsi qu'à présent ils se régalent du délicieux légume qu'autrefois ils n'arrivaient à avaler qu'à contrecoeur!

De nouvelles idées

Comme végétarien, il faut forcément se pencher un peu plus sur son alimentation, et cela n'est que positif. C'est ainsi qu'on découvre l'envie d'essayer des toutes nouvelles recettes et d'inventer de nouvelles créations. Il est particulièrement en vogue de refaire à la végétarienne des plats traditionnels de viande comme la lasagne, les spaghettis bolognese. En outre, il y a toujours de bonnes occasions pour étonner les carnivores avec des exquisités végétales, par exemple lors d'un dîner professionnel ou d'une fête d'anniversaire. En effet, il arrive souvent que la plupart des personnes non végétariennes a du mal à s'imaginer les créations succulentes qui sont possibles sans produits de viande; c'est pourquoi au commencement, ils réagissent de manière sceptique.

Rien de plus facile que d'être végétarien!

De nos jours, même qui ne sait pas s'enthousiasmer à faire la cuisine n'aura plus de problèmes à trouver des produits finis végétariens.
Les magasins de produits diététiques et les magasins bio offrent un assortiment toujours grandissant de produits végétariens et végétaliens pour tous les goûts. En plus, ça fait tout simplement plaisir de flâner entre les étagères du supermarché bio et de se laisser inspirer par des aliments encore inconnus.

L'alimentation végétarienne n'a donc rien à voir avec du renoncement ou des mordillements ennuyeux, tout au contraire: Grâce à l'omission de viande de bon gré, les végétariens ont la possibilité de vivre dans un domaine de l'art de cuisiner encore relativement jeune en découvrant du nouveau. A ce faire, il arrive souvent que les végétariens font l'expérience que leur menu a varié davantage ayant trouvé un nouvel équilibre.

Bernadette Raschle
Traduction: Olivia Villard