Kopf SVV-Mitgliedschaft Breite einstellen

Die SVV heisst seit 2014: Swissveg

Unsere neue Homepage finden Sie hier: www.swissveg.ch


Seite veraltet!
Diese Seite wird nicht mehr aktualisiert! Unsere aktuellen Infos finden Sie auf unserer neuen Homepage: Swissveg.


Diese Seite wird nicht mehr aktualisiert.
Wir heissen seit 2014 Swissveg und sind nun hier zu finden: www.swissveg.ch

Des raids ont eu lieu à l'aube contre des militants anti-fourrure en Autriche

Razzia en AutricheAutriche, le 21 mai 2008
Dès 6 h le matin, des descentes de police ont eu lieu dans des maisons, des appartements et des entrepôts appartenant à des militants des droits des animaux et leurs occupants ont été arrêtés, dans toute l'Autriche.

Dans plusieurs cas, les militants ont été réveillés par des policiers armés et brutalement menottés, ne pouvant qu'assister avec impuissance au saccage de leurs domiciles et de leurs biens. Les portes ont été défoncées à coups de pied par des unités spéciales de la police (WEG), armées et portant des passe-montagnes, qui ont traité ces militants comme de dangereux terroristes. Quatorze personnes ont été arrêtées et sont en détention préventive. Elles sont accusées de 31 délits différents liés à la campagne anti-fourrure contre la maison de couture Kleider Bauer qui utilise la fourrure, mais le plus important est qu'elles sont accusées d'association de malfaiteurs en vertu de la section 278a de la législation autrichienne. Kleider Bauer est réputé pour tenter de faire taire ses opposants par ordonnance des tribunaux et de limiter leur droit à s'exprimer. Depuis presque deux ans, des manifestations ont lieu régulièrement devant diverses succursales de la maison de couture dans les principales villes d'Autriche. Bien évidemment, les personnes détenues sont parmi les plus actives dans cette campagne....

Pour prendre des mesures contre la procédure incompréhensible et illégale des autorités autrichiennes, 5 protecteurs des animaux ont commencé la grève de la faim. Tous les jours ont aussi lieu des démonstrations devant la prison «Wiener Neustadt» dans laquelle se trouvent la plupart des protecteurs des animaux incarcérés.

Source : www.evana.org/?id=34104