Kopf SVV-Mitgliedschaft Breite einstellen

Die SVV heisst seit 2014: Swissveg

Unsere neue Homepage finden Sie hier: www.swissveg.ch


Seite veraltet!
Diese Seite wird nicht mehr aktualisiert! Unsere aktuellen Infos finden Sie auf unserer neuen Homepage: Swissveg.


Diese Seite wird nicht mehr aktualisiert.
Wir heissen seit 2014 Swissveg und sind nun hier zu finden: www.swissveg.ch

Bryan Adams:

«NOUS N’AVONS PAS LE DROIT DE TUER»

Bryan Adams est depuis les années ‘80 un géant du «Mainstream-Rock’n’Roll». L’icône canadienne a accepté de chanter pour de nombreuses campagnes humanitaires: chez «Life Aid» pour soulager la faim et la misère dans la monde; lors de concerts pour la liberté de prisonniers en raison de leurs convictions politiques, pour la conservation des forêts tropicales et pour le sauvetage des baleines. Et il s’engage activement pour la vie de les animaux: en accord avec sa conviction, il ne les mange pas. Bryan Adams est végan depuis bientôt 20 ans.

Freiheit für Tiere (Liberté pour les animaux): Quand es-tu devenu végétarien?Bryan Adams
Bryan Adams: Je suis végan depuis 1988. Un jour je me suis réveillé, après avoir mangé un steak, et je me suis senti très mal. Depuis ce moment je n’ai plus jamais mangé un animal mort!

Quelle a été la réaction de tes amis et de tes parents?
Ils ont pensé que j’avais perdu la raison mais ils ont pensé que c’était seulement passager et que cela allait me passer. Mes musiciens m’ont taquiné en tenant des hamburgers devant mon visage. Mais il existe une justice, et aujourd’hui ils sont tous aussi végétariens!
Mon frère a compris ma décision, toutefois il a été le seul de ma famille!

Est-ce que ta décision a changé ta vie sous d’autres aspects?
Probablement les aspects. Je me sens vraiment faire partie de la terre et accomplir toutes choses autour de moi avec plus de respect, et notamment que nous n’avons pas le droit de tuer. Le vrai végétarisme a une facette très spirituelle. J’ajoute que ceux qui mangent du poisson ne sont pas des végétariens!

Beaucoup de personnes qui mangent de la viande affirment qu’un style de vie végétarien ou végan est nuisible pour la santé. Quelle est ton expérience à ce sujet?
Wow, c’est le plus grand malentendu qui existe. Les aliments végétariens m’ont sans doute apporté une guérison – mais cela dieu seul le sait, parce que j’ai adopté ce style de nutrition depuis longtemps. Actuellement, mon alimentation est à un niveau où je ne mange pratiquement plus de mets cuisinés, peut-être 5-10%, le reste étant des fruits et des légumes cru. Aussi des jus, qui mon conseiller en diététique me prépare, y compris avec des herbes. Je ne prends jamais de compléments vitaminés. Je reçois toutes les substances nutritives nécessaires grâce à une alimentation équilibrée, bien calculée.

Est-ce que tu t’efforces de signaler à d’autres personnes ton style végétarien où la violence contre les animaux est bannie?
Pas vraiment. Si des personnes me le demandent, j’essaye de donner des explications, mais normalement la plupart ne sont pas intéressées. La raison en est sans doute qu’elles ont grandi et ont été éduquées selon un autre style d’alimentation et elles ne voient pas pour quelle raison elles devraient changer. Beaucoup pensent qu’il est énervant d’aller au restaurant avec moi à cause de mon alimentation végétarienne - et moi je pense que c’est irritant quand aucun menu ne correspond pas aux exigences des végétariens. Quand on vit en accord avec sa conscience, il est n’est pas courant de rencontrer des personnes qui ont la même conviction, et cela peut sembler assez négatif.

Y a-t-il autre chose que tu veux dire à nos lectrices et lecteurs en Europe?
Oui: «If you love animals... don´t eat them!» Si vous aimez les animaux, ne les mangez pas !

Merci pour l’interview!

Cette interview a été mise à disposition de: www.freiheit-fuer-tiere.de «Freiheit für Tiere» - Das Magazin für alle Tierfreunde, la revue allemande des amis des animaux.

Verlag Das Brennglas
Hernster Str. 26
D-97892 Kreuzwertheim.

www.freiheit-fuer-tiere.de/tierrechtsmusik/bryanadams/