Kopf SVV-Mitgliedschaft Breite einstellen

Die SVV heisst seit 2014: Swissveg

Unsere neue Homepage finden Sie hier: www.swissveg.ch


Seite veraltet!
Diese Seite wird nicht mehr aktualisiert! Unsere aktuellen Infos finden Sie auf unserer neuen Homepage: Swissveg.


Diese Seite wird nicht mehr aktualisiert.
Wir heissen seit 2014 Swissveg und sind nun hier zu finden: www.swissveg.ch

Avec Lauriane Gilliéron, Miss Suisse 2005/2006

«Tant que je vivrai, je lutterai en faveur des animaux»Lauriane Gilliéron sitzend

Les vedettes de Hollywood se passent le mot de ne pas manger de viande. Il n’est pas rare que des beautés suisses aussi renoncent à la consommation de viande (rouge). A cela il y a un motif égoïste: L’alimentation végétarienne est saine, donne bonne mine et garantit une jolie silhouette. La position de la nouvelle Miss Suisse, âgée de 21 ans, Lauriane Gilliéron, de Prilly (Vaud), et étudiante dans le Jura, est différente: elle, c’est pour les animaux. Elle est une végétarienne entière et convaincue et n’en fait pas mystère. En effet, dès les premières semaines après son élection, ses déclarations donnèrent lieu à des échanges verbaux assez vifs avec les bouchers, en tout cas en Suisse alémanique. En Romandie, la presse locale s’est appliquée à ne pas mettre l’accent sur d’éventuelles relations négatives de la nouvelle Miss Suisse avec les bouchers.


Vegi-Info: Pour quelle raison ne mangez-vous pas de viande?
Lauriane Gilliéron: Parce que j’aime les animaux et je tiens à les respecter. Les animaux sont, pour moi, des êtres qui ont leur valeur propre, susceptibles de ressentir de la douleur et ayant la capacité d’éprouver des sentiments, tout comme nous.

Avez-vous un souvenir particulier qui vous a fait devenir végétarienne?
Non, j’ai pris cette décision lorsque j’avais sept ans. Je ne me rappelle cependant pas dans quel contexte particulier je l’ai prise.

Beaucoup de gens aiment leurs propres animaux mais qui mangent quand même de la viande.
J’estime qu’il y a là une incohérence. J’aime tous les animaux, et pour moi, les manger est un meurtre. En outre, les animaux soi-disant de consommation, comme les cochons, sont très intelligents.

Comment vous comportez-vous à table quand d’autres mangent de la viande?
Je ne comprends pas comment on peut faire cela, mais je respecte quand même les gens qui mangent de la viande.

Lauriane Gilliéron, Miss Schweiz 2005/2006Souvent des mangeurs de viande se sentent antagonisés par la simple présence d’une personne végétarienne. Avez-vous parfois besoin de courage pour afficher votre attitude conséquente en faveur de la protection des animaux?
Non, vraiment pas, parce que je suis fière d’être végétarienne et que je serai toujours prête à répandre ce message. Je n’ai à ce sujet aucun problème et suis, de la sorte, très attachée à mes convictions. Tant que je serai en vie, je lutterai pour les animaux!

Avez-vous vous-même un animal à la maison?
J’ai un lapin qui s’appelle «Tilou». Etant pour le moment très peu à la maison, il vit à la ferme de mes grands-parents. Là il côtoie beaucoup d’autres animaux et la vie est belle pour lui là-bas. Dans mon appartement, je lui donne le même style de vie que pour un chat. Il est tout à fait libre d’aller et venir, sauf la nuit où je le mets dans sa caisse. Naturellement, il mordille pas mal de choses ...

Porter de la fourrure est de nouveau moderne. Interpellez-vous les femmes qui portent des fourrures?
Oui, mais seulement lorsque je les connais. M’adresser à une personne que je ne connais pas, comme dans les bus, cela je ne le fais pas. Mais quand je la connais, je lui dis: Sais-tu que c’est un meurtre? Cela me fâche que la cruauté envers les animaux est à nouveau si présente. Quant à moi, je porte parfois des fausses fourrures (synthétiques) et je ne comprends pas que l’on puisse faire souffrir des animaux pour cela alors qu’aujourd’hui il y a de si jolies fourrures synthétiques offertes dans les magasins.

Lors de la phase préparatoire à l’élection de Miss Suisse, vous étiez en croisière sur un bateau. En Italie, sur un marché où une grande quantité de viande et de poissons étaient présentée, vous avez éprouvé un moment de faiblesse, un malaise. Pourquoi?
Voir tous ces animaux morts a été pour moi très pénible. En plus, il faisait très chaud et cela sentait atrocement mauvais. Je ne supporte pas cela parce que je suis végétarienne depuis tant d’années et suis, de ce fait, très sensible. Dans ces pays il existe une forme de voisinage avec la viande qui est très visible, plus abrupte, mais aussi courante que chez nous, où nous pouvons acheter des barquettes tout emballées au supermarché.

Pensez-vous que votre alimentation a une influence positive sur votre beauté?
Certainement, mais je ne suis pas végétarienne parce que c’est bon pour mon apparence physique, seulement parce que je considère que les animaux sont des êtres sensibles et que selon moi aucun animal ne devrait être mangé. Des esthéticiennes visagistes me complimentent souvent pour la fraîcheur de ma peau. Cela me fait naturellement plaisir et je profite alors de l’occasion pour faire une petite pub en faveur de mon mode de vie végétarien!

Nous voulons vous offrir une affiliation d’honneur à l’ASV. L’acceptez-vous?
Oui, bien volontiers!

Nell Andris