Kopf SVV-Mitgliedschaft Breite einstellen

Die SVV heisst seit 2014: Swissveg

Unsere neue Homepage finden Sie hier: www.swissveg.ch


Seite veraltet!
Diese Seite wird nicht mehr aktualisiert! Unsere aktuellen Infos finden Sie auf unserer neuen Homepage: Swissveg.


Diese Seite wird nicht mehr aktualisiert.
Wir heissen seit 2014 Swissveg und sind nun hier zu finden: www.swissveg.ch

Chats et chiens végétariens

Un impératif pour demain

Les récents progrès en matière de biologie et de nutrition permettent aujourd’hui de proposer à nos compagnons des aliments complets, sains et éthiquement irréprochables. Face à l’essor des maladies qui se transmettent via l’alimentation entre espèces animales, n’est-il pas temps de leur proposer une alimentation végétarienne pour les protéger des maladies dégénératives?

Dans le monde entier, on constate depuis quelques années une aggravation des problèmes de transmission entre espèces animales de maladies ou de souches virales. La « vache folle » et le « SRAS » en sont les exemples les plus frappants ; et ils ne seront sans doute pas les derniers. Aucun scientifique ne peut donc écarter l’hypothèse que les aliments pour chiens et pour les chats à base de viande pourraient être une cause de contagion pour nos animaux de compagnie (on sait déjà que les prions peuvent infecter les chats). Pour faire face à la nécessité de prévenir ce risque, les propriétaires d’animaux doivent aujourd’hui envisager de donner à leurs compagnons des produits sûrs mais aussi éthiques, garants de santé et de naturel comme les produits végétariens.

Végétarien ?
Est-ce bien naturel ?
Hund auf Baumstamm
La consommation de viande par les chiens et les chats est naturelle. C’est l’argument essentiel de ceux qui s’opposent à une alimentation animale végétarienne. Mais si l’on veut bien prendre un peu de recul, on voit bien que nos animaux sont aujourd’hui dans une situation qui n’a rien de naturel. Apprivoisés, ils ne sont, d’abord, plus vraiment comparables à leurs cousins sauvages. Par ailleurs, toute pratique consistant à les nourrir avec des aliments en boîte au lieu de les laisser chasser des proies est encore plus artificielle. N’oublions pas non plus que le contenu d’une boîte d’aliments pour animaux (thon ou cheval) n’est aucunement comparable à ce qu’ils mangeraient dans la nature. On peut également s’interroger sur le caractère naturel des substances chimiques qui sont concentrées dans les animaux d’élevage que l’on tue pour alimenter nos compagnons ou de la forte quantité de graisses contenues dans les aliments préparés ou les croquettes qu’on ne trouve pas normalement dans les viandes des petits animaux sauvages dont nos chiens et chats se nourriraient dans la nature. A contrario, tout laisse à penser que chats et chiens peuvent assurément être nourris en suivant un régime végétarien, même s’ils ne sont pas végétariens par nature. Le panda, par exemple, tout en étant un carnivore théorique, est presque végétalien. Pour les chiens, une alimentation végétarienne équilibrée peut suffire. Dans le cas des chats, un régime spécial doit être observé parce qu’ils ont absolument besoin d’un aminoacide, appelé taurine. Cet acide aminé a déjà été synthétisé et est employé dans les aliments en boîte non végétariens. Il doit être fourni aux chats végétariens, car la carence en taurine peut conduire à la cécité et même à la mort. Mais, mise à part cette précaution, on peut faire suivre un régime végétarien à tout chat. On sait aujourd’hui que les aliments végétaux génèrent chez l’homme des effets protecteurs et préventifs. Pourquoi ne profiterions-nous pas de cette possibilité concrète de garantir nos animaux contre les nombreuses maladies dégénératives qui les menacent ?
PS: N’oubliez pas qu’un changement alimentaire doit être opéré de manière progressive.
Source: Santé Pratique Animaux, No.16 (juillet-août 2004). Reproduit avec l’autorisation de la rédaction de la publication..


Pour votre information, le No. 16 proposait, outre Alimentation, chats et chiens végétariens, un impératif pour demain, les articles suivants: Fiche thérapeutique: Les oreilles, problèmes et maladies; Alimentation: Allergie alimentaire, la prévenir et la traiter; Comportement: L’anxiété chez le chat, la repérer et l’atténuer; Remède: Trousse d’urgence des vacances sans soucis; Remède: La pharmacopée chinoise au service de l’homme, mais pas seulement; Courriers des lecteurs: Réponses aux lecteurs; Actualités; Livres.

Pour obtenir soit un numéro à l’essai de Santé Pratique Animaux dont la rédactrice en chef est la Dr Vétérinaire Jacqueline Peker, soit directement vous abonner, écrire à Santé Port-Royal, B.P. 189, F-75226 Paris Cedex 05 (France).

Dernière actualisation de cette page indiquée: 9.12.2008

[en haut


   
© Swissveg (ehemals: Schweizerische Vereinigung für Vegetarismus (SVV)) | www.swissveg.ch | Impressum