Kopf SVV-Mitgliedschaft Breite einstellen

Die SVV heisst seit 2014: Swissveg

Unsere neue Homepage finden Sie hier: www.swissveg.ch


Seite veraltet!
Diese Seite wird nicht mehr aktualisiert! Unsere aktuellen Infos finden Sie auf unserer neuen Homepage: Swissveg.


Diese Seite wird nicht mehr aktualisiert.
Wir heissen seit 2014 Swissveg und sind nun hier zu finden: www.swissveg.ch

Lu dans la presse


Coup de force des militants anti-fourrure
Manteaux ensanglantés, renards dépecés, hurlements en tout genre censés reproduire la souffrance des animaux massacrés par les trappeurs ou dans les fermes d’élevage canadiennes, l’Association PETA a détourné hier le défilé du fourreur Revillon, à Paris. … (avec un panneau ‘Imaginez qu’on vous tue pour votre fourrure’). - (ap).
Le Matin, 8.03.2004

Obésité: Une taxe pour faire maigrir?

L’Office fédéral de la santé publique envisage sérieusement de majorer le prix des matières trop riches en calories. Motif : la population mange et bouge de plus en plus mal, les moyens de prévention sont dérisoires. La recette soulève déjà des doutes. …
Le Matin dimanche, 7.03.2004

McDonald’s met sa carte au régime

… McDonald’s a entrepris de changer ses menus sous la pression d’une opinion publique américaine qui prend conscience des problèmes d’obésité et commence à s’inquiéter des effets de son alimentation sur sa santé. La firme a ajouté l’an dernier des salades dans ses entrées et doit proposer davantage de fruits, légumes et yaourts en option dans ses menus enfants. … - (ap).
Le Temps, 4.03.2004

« Le surpoids fait le lit de l’infarctus»

On le sait, il y a de plus en plus de gros. Et pas seulement aux Etats-Unis. A Genève, par exemple, en 10 ans le nombre de personnes présentant un surpoids ou carrément obèses a augmenté de 10% chez les hommes et de 8% chez les femmes. … L’obésité accentue les problèmes liés au surpoids. … - (Pascale Bieri).
Le Matin, 1.03.2004

Pink: Une âme rebelle en concert à Zurich

… Pink s’annonce déjà comme la prochaine BB. «Je préfère nettement les chiens aux humains, parce que leur amour est inconditionnel. Et parce qu’ils aiment mon haleine au lever du lit ! Ils ne me font pas de reproches lorsque je rentre tard à la maison. Ils veulent juste de la nourriture et de l’amour. Et m’aimer en retour.» - (Londres, interview de la chanteuse Pink, 23 ans, par Miguel Cid).
Le Matin, 28.02.2004

L’abus de salami accroît le risque de cancer

Abuser de viandes dites «traitées» comme la mortadelle, le saucisson ou la viande séchée pourrait favoriser l’apparition de cancers. C’est ce qui ressort d’une étude vaudoise parue dans le numéro de février de la revue médicale Annals of Oncology. L’étude a été effectuée sur une période de dix ans (1992-2002) et a été financée par le Fonds national pour la recherche scientifique et par les ligues vaudoise et suisse contre le cancer. … - (E.B.).
24 Heures, 26.02.2004

Le désarroi suisse face à l’obésité

La lutte contre la surcharge pondérale est un problème de santé publique majeur. Des études pilotes se mettent en place, notamment à Lausanne. Mais la politique nationale d’action contre l’épidémie n’est qu’à l’état d’ébauche. … Selon le médecin nutritionniste Yves Schutz, «un changement radical du mode de vie est nécessaire». … - (P. Chambonnet)
Le Temps, 25.02.2004

De plus en plus d’enfants sont obèses

Toujours plus d’enfants sont trop gros en Suisse. Ces 20 dernières années, le nombre d’élèves en surpoids dans les écoles primaires a plus que triplé, alors que le nombre d’obèses a été multiplié par 6, révèle une étude de l’Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ). Le problème touche autant les filles que les garçons.
Le Matin, 20.02.2004

Inquiétante progression du nombre d’enfants obèses en Suisse

Les cas d’obésité ont été multipliés par six en 20 ans. … Le problème touche autant les filles que les garçons de 6 à 12 ans. … Il n’y a pas non plus de différence entre les écoliers habitant la campagne ou la ville. En outre, aucune région du pays ne se démarque par un taux nettement plus élevé ou plus bas d’enfants en surpoids. … - (ats/afp).
Le Temps, 20.02.2004

Les fabriques d’animaux en augmentation. Protestons!

Jusqu’au 1er janvier 2004, les exploitations agricoles pouvaient élever au maximum 16’000 poulets, 1000 porcs et 12’000 poules pondeuses. Sans avoir recours à une consultation, le Conseil fédéral a modifié l’ordonnance relative au nombre d’animaux autorisés et a porté ce nombre à 27’000 pour les poulets, 1500 pour les porcs et à 18’000 pour les poules pondeuses. Cette décision motivée économiquement est en contradiction avec les principes même de la protection des animaux … Une pétition contre l’augmentation du nombre d’animaux (porcs et volailles) dans les fabriques d’animaux est en circulation. Demander des feuilles de pétitions à signer et faire signer auprès du Centre SVPA, Chalet-à-Gobet, 1000 Lausanne 25. Tél. 021 784 8000, fax 021 784 8001, e-mail svpa@svpa.ch. Dernier délai pour le retour: 30 avril 2004.
Courrier des Bêtes, février 2004, No. 397

Gérard Apfeldorfer, thérapeute: «Il suffit de manger quand on a faim»

Selon lui, il existe des tabous alimentaires. Actuellement, c’est la graisse. Du temps d’Atkins, c’était les féculents. … - (interview par C-L. Genoud).
Le Matin, 17.02.2004

Polémique de poids! Haro sur le régime du Dr Atkins

Ce régime recommande la suppression des féculents, des fruits et de nombreux légumes, au profit de la viande et d’aliments riches en graisses, un concept que de nombreux cardiologues ont vu comme une aberration. … Adepte de sa méthode, Robert Atkins souffrait de problèmes cardiaques et pesait 117 kilos pour 1m80 au moment de sa mort! … - (afp-LeMatin).
Le Matin, 14.02.2004

« Non à la fourrure, oui à l’amour»

Paris: Malgré un froid glacial, 4 militants de l’organisation de défense des animaux PETA (People for Ethical Treatment to Animals) ont posé en petite tenue hier à l’angle de l’avenue George-V et de l’avenue des Champs-Elysées pour délivrer leur message d’amour envers les animaux, à 2 jours de la Saint-Valentin. «Non à la fourrure, oui à l’amour!» ont hurlé les 4 activistes, deux hommes et 2 femmes, juchés sur un lit rose fuchsia posé devant le magasin Vuitton. - (Vite lu Bien vu).
Le Matin, 13.02.2004

« Fur out, love in»

A midi pile, devant le magasin du malletier français Louis Vuitton, malgré 7 degrés, quatre membres de l’association PETA se sont présentés (presque) nus sur un lit gonflable, avec pour tout vêtement des cache-sexe en forme de cœur, sur lesquels on pouvait lire «Non à la fourrure!» et «Oui à l’amour!» … et le message pour la Saint-Valentin: «L’amour nous donne chaud, la fourrure nous laisse de glace». – (afp/ap).
24 Heures, 12.02.2004

Les poissons se meurent dans les rivières et les lacs suisses

Réchauffement de l’eau, pollutions chimiques, maladies infectieuses et dégradation des milieux naturels: telles sont les causes identifiées par le projet «Réseau suisse poissons en diminution» (Fishnetz) lancé en 1998. …
Le Temps, 31.01.2004

Alimentation: Toxique, le saumon?

Le taux de polluants cancérigènes serait sensiblement supérieur dans le saumon d’élevage, selon une étude américano-canadienne publiée hier dans le journal américain Science. … Cette étude «de loin la plus représentative et la plus complète réalisée à ce jour» selon ses auteurs, fait état d’une concentration telle en substances cancérigènes qu’il est recommandé aux consommateurs de «réduire significativement» leur consommation de ce poisson.
Le Matin, 10.01.2004

George W. Bush: «Je continuerai à manger du bœuf»

Le président américain a invité ses compatriotes à suivre son exemple en continuant à manger de la viande de bœuf en dépit de la découverte du premier cas de vache folle aux Etats-Unis.
Le Matin, 3.01.2004

La vache folle, un marché fou

Avec ses tests rapides de dépistage, l’entreprise Prionics de Schlieren (ZH) rêve de tripler son chiffre d’affaires suite à la contamination du bœuf américain par l’encéphalopathie spongiforme bovine (ESB). … Pour le président de Prionics, Bruno Oesch, l’apparition de la maladie aux Etats-Unis n’était qu’une question de temps. … Le marché s’élargira encore à 8 ou 10 millions de tests par an, si la maladie se propage. … Prionics commercialise actuellement 5 millions de kits par an.
Le Matin, 29.12.2003

Vache folle: Les Etats-Unis ont perdu 90% de leurs exportations de bovins

Washington – Plus de 30 pays ont fermé leurs frontières aux steaks provenant des USA. … Au cours de la dernière décennie, les Américains ont mangé au moins 27 kilogrammes de bœuf en moyenne par an, selon le Département de l’Agriculture. … Les actions de la chaîne de restauration rapide McDonald’s ont chuté de plus de 6% après l’annonce du premier cas suspect de vache folle sur le territoire américain. …
Le Matin dimanche, 28.12.2003

La crise sanitaire de la «vache folle» frappe à leur tour les Etats-Unis

Après la révélation d’un cas d’encéphalopathie spongiforme bovine (ESB) par les autorités fédérales, les milieux économiques et les spécialistes doutent de l’efficacité des mesures de prévention en place dans le pays. L’ensemble des gros clients de viande bovine américaine décrète un embargo. … - (Patrick Jarreau).
Le Monde, 26.12.2003

Vache folle: Une épizootie mondiale à l’origine de 137 morts depuis 1995

Date du premier cas confirmé dans plusieurs pays: 1986 Royaume-Uni, 1989 Irlande, 1990 Portugal, 1991 France, 1992 Allemagne, 1993 Canada, 1994 Italie, 2000 Espagne, 2001 Finlande, Autriche, Japon et Grèce, 2002 Pologne, 2003 Etats-Unis. (Source : Organisation mondiale de la santé animale).
Le Monde, 26.12.2003

1er cas de vache atteinte de l’ESB aux Etats-Unis

Ce cas a été recensé dans le Nord-ouest du pays, dans l’Etat de Washington, le 9 décembre dernier. L’animal a été abattu et l’exploitation mise en quarantaine. De nombreux pays ont immédiatement fermé leurs frontières au bœuf américain et les actions de plusieurs grands fastfoods japonais ont vu leurs actions plonger jusqu’à 9%.
RSR/CNN/Euronews, 24.12.2003

Deux nouveaux cas de Creutzfeldt-Jakob en Suisse

Ces deux cas dits classiques de la maladie font que leur nombre enregistré en 2003 s’élève à 15 , contre 17 en 2002 et 19 en 2001. Cette maladie conduit toujours à la mort.
NZZ No. 298, 23.12 2003

Cuisine: Légumes en fêtes

Belles recettes par Catherine Michel: céleri branche à l’ail, carottes aux raisins secs, poêlée de châtaignes, flan de céleri-rave, flan aux cardons, salsifis sautés.
Fémina No. 49, 7.12.2003

Quand jeûner coûte une fortune

New York: Le nouveau mot d’ordre avant les Fêtes aux Etats-Unis est le régime basses calories, voir le jeûne. Moins on mange, plus c’est chic et plus ça coûte dans le pays des fast-foods où le gras et le sucré sont presque donnés. … La nouvelle formule de santé en vogue est le CR (calorie restriction). …
Le Matin, 24.11.2003

A bas la corrida: Les Européens contre la mise à mort des taureaux

L’écologiste Franz Weber organise le procès de la tauromachie lundi 24.11 à Bruxelles. … Armé d’un sondage et d’une volonté de fer, le vieux lion espère bien faire interdire les corridas. Ce qui, selon lui, profiterait à tous. «Comme a dit Gandhi: la grandeur et l’évolution morale d’une nation s’expriment dans la façon dont elle traite les animaux.» - (Séb. Jost).
Le Matin, 22.11.2003

Militante en diable: Manifestation à Barcelone

Des défenseurs de la cause animale ont organisé une manifestation hier à Barcelone. Leur but principal était de dénoncer l’industrie de la fourrure, plus précisément celle qui utilise des animaux sauvages. Il s’agissait naturellement de décourager les gens d’offrir à Noël des peaux de bête en guise de cadeau. …
Le Matin, 20.11.2003