Kopf SVV-Mitgliedschaft Breite einstellen

Die SVV heisst seit 2014: Swissveg

Unsere neue Homepage finden Sie hier: www.swissveg.ch


Seite veraltet!
Diese Seite wird nicht mehr aktualisiert! Unsere aktuellen Infos finden Sie auf unserer neuen Homepage: Swissveg.


Diese Seite wird nicht mehr aktualisiert.
Wir heissen seit 2014 Swissveg und sind nun hier zu finden: www.swissveg.ch

Nouvelles de l’EVU

Communiqué de presse de l’Union végétarienne européenne
A la suite de plusieurs conférences internationales tenues en juin 2003 (Sacramento, Rome) sur les dangers de famine menaçant un nombre important de personnes au monde, l’EVU a fait un communiqué de presse en trois langues, anglais, allemand et français. L’EVU y déplore que lorsque des solutions pour éradiquer la faim dans le monde sont examinées, l’option végétarienne n’est pas sérieusement – ou pas du tout – prise en compte. Elle rappelle que le végétarisme est une voie prometteuse et durable pour l’avenir, et lance un appel à tous les décideurs afin que davantage d’études soient consacrées à ce style de vie pacifique.
EVU, 26 Rue Moncoureur, B-7011 Ghlin, e-mail evu@ivu.org, site internet www.euroveg.eu

Constitution européenne – Inclusion de la protection des animaux
Le 20 juin 2003, M. Valéry Giscard d’Estaing a présenté le projet de Constitution aux chefs d’Etats et de gouvernements lors de la réunion du conseil européen à Thessalonique, Grèce. Hélas, ce texte ne fait aucune référence à la protection des animaux, seulement de l’environnement ! Mais des efforts ont été entrepris pour une inclusion dans ce sens, notamment par une pétition, non seulement adressée à M. Giscard d’Estaing, mais également à chacun des chefs d’Etats et de gouvernements. L’EVU rappelle que, pour participer à la signature de la pétition pour les pays respectifs, le site internet www.animals-constitution.info en fournit le texte, ainsi que les amendements proposés pour inclure la protection des animaux dans le texte final de ladite Constitution.

Combien de végétariens dans les pays de l’UE + autres pays?
Les chiffres cités dans le site de l’EVU sont, bien entendu, approximatifs, mais ils donnent une idée de la progression du nombre de végétariens dans ces pays.
Rappelons qu’en Suisse, une étude de Nutritrend (Nestlé) l’évaluait, en 2000, à environ 9%, mais ne faisait pas la différence entre les ‘presque’ et les ‘tout à fait’ végétariens. Plus de détails (nombre d’habitants par pays, source d’information) dans le site:
www.euroveg.eu.
Autriche 3-4% ; Belgique 2% ; Danemark 2%; Tchéquie 1-2% ; France près de 2% ; Allemagne 8% ; Inde 15-20% ; Irlande 6% ; Italie 5% ; Norvège 2-4% ; Pologne près de 1% ; Portugal 2% ; Roumanie 4% ; Slovaquie 1% ; Espagne 2%, Suède 7% ; Suisse 4% ; Pays-Bas 4-5% ; Royaume-Uni 9% ; Etats-Unis d’Amérique 4%.