Kopf SVV-Mitgliedschaft Breite einstellen

Die SVV heisst seit 2014: Swissveg

Unsere neue Homepage finden Sie hier: www.swissveg.ch


Seite veraltet!
Diese Seite wird nicht mehr aktualisiert! Unsere aktuellen Infos finden Sie auf unserer neuen Homepage: Swissveg.


Diese Seite wird nicht mehr aktualisiert.
Wir heissen seit 2014 Swissveg und sind nun hier zu finden: www.swissveg.ch

Editorial: Les signes positifs sont reconnaissables partout ...

Chères lectrices, cher lecteurs,
Je voudrais avant toute chose vous exprimer mes regrets pour le retard de ce journal. Il est dû en grande partie au déménagement du notre secrétariat à Neukirch/Egnach ainsi qu’à celui de notre service de documentation pour la Suisse romande.
Notre association a été fondée le 8 août 1993. Depuis les dix ans de son existence, elle a bien progressé. Vous en serez informés dans les prochains numéros du Vegi Info. Outre notre installation dans un local plus spacieux, nous avons été très occupés avec la mise en place du projet relatif au label végétarien européen, tant au plan national qu’international. Un tel projet, une fois atteint au cours des prochains mois, facilitera la vie des végétariens dans l’avenir, en Suisse et dans d’autres pays. Il y a encore, il est vrai, un long chemin à parcourir jusqu’à ce que ce label soit implanté dans toute l’Europe et qu’il y soit connu, mais les premiers pas ont été faits dans cette direction.
Ainsi que vous le constaterez après lecture d’un des articles dans le présent Vegi Info, notre association a aussi accompli un grand pas en vue de la reconnaissance par nos autorités de l’alimentation végétarienne en tant qu’alimentation valide, saine et bénéfique. Après l’entrée en vigueur, vers la mi-2002, des nouvelles directives alimentaires, dans lesquelles pour la première fois les mots «végétarisme, vegan» ont été introduits, l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) a établi un groupe de travail sur le thème de l’alimentation végétarienne, au sein duquel nous avons été invités à siéger.
Dans le premier article de ce journal, vous verrez aussi que même quand on n’a que de peu de temps pour manger, il y a de plus en plus de possibilités végétariennes offertes dans le commerce. Nous fournissons, à titre d’exemple, plusieurs adresses pour Lausanne.
Comme vous le voyez, nous allons de l’avant. Dans différents secteurs, des tendances positives se manifestent. Si l’on doit encore faire preuve de patience avant d’atteindre notre objectif et se rappeler que les petits pas n’ont rien de spectaculaires, le mouvement est en marche pour l’avenir en général; il est spécialement important pour les animaux.
Je vous souhaite une très bonne année 2003 !

Renato Pichler
Présidente de l’ASV