Kopf SVV-Mitgliedschaft Breite einstellen

Die SVV heisst seit 2014: Swissveg

Unsere neue Homepage finden Sie hier: www.swissveg.ch


Seite veraltet!
Diese Seite wird nicht mehr aktualisiert! Unsere aktuellen Infos finden Sie auf unserer neuen Homepage: Swissveg.


Diese Seite wird nicht mehr aktualisiert.
Wir heissen seit 2014 Swissveg und sind nun hier zu finden: www.swissveg.ch

Alimentation selon le groupe sanguin : une théorie sans fondement scientifique !

Un livre sur l’alimentation selon les groupes sanguin, écrit par Peter D’Adamo, est sorti il y a quelque temps. Il s’agit d’une « théorie » qui consiste à inciter les gens à choisir leur alimentation en fonction de leur groupe sanguin.

Dès que nous avons appris la sortie de ce livre et des théories plutôt fumeuses qu’il contient, cela nous a donné envie de sourire. A quand une nouvelle théorie basant l’alimentation en fonction de la couleur des yeux ou du signe astrologique ? Cela sentait bon l’arnaque ! Alors que le végétarisme a prouvé ses bienfaits depuis des millénaires, ce n’est pas une théorie sortie du néant à l’envers du bon sens et sans fondement scientifique qui allait retenir notre attention. Surtout que la théorie en question est vraiment simpliste et peu convaincante. En résumé, les individus du groupe sanguin A seront ravis d’apprendre que leur groupe sanguin les range dans la catégorie des « faiblards », c’est pour cela qu’une alimentation végétarienne leur convient !!! Les végétariens appartenant au groupe O se voient informés qu’ils mangent tout faux, puisque pour être en accord avec leur groupe sanguin et leur caractère « fort » ils doivent consommer de la viande! Aucun cliché ne nous est épargné…
Malheureusement ce livre a suscité de nombreuses interrogations voire de l’inquiétude dans la population. Pire encore, nous avons appris avec consternation que des végétariens ont même recommencé à manger de la viande à la suite de la lecture de ce livre !! C’est pourquoi il nous semblait utile de faire une mise au point à ce sujet. Dans le Vegi-Info allemand 3/2000 un article très complet d’un médecin américain végétalien, le Dr Klaper, qui démontre que la théorie à la base du livre D’Adamo est sans fondement scientifique, a été publié. L’avis du Dr Klaper est d’ailleurs partagé par la très officielle Association suisse pour l’alimentation, dont nous reproduisons le point de vue ci-dessous :

Quel est le rapport entre groupe sanguin et alimentation?
Selon Peter D’Adamo, inventeur du régime dit «des groupes sanguins», une alimentation ajustée au groupe sanguin offre protection (et même guérison) contre de nombreuses maladies de civilisation. Ce régime serait en mesure, entre autres, de traiter l’excès pondéral, le diabète sucré et les ulcères d’estomac, et même d’améliorer l’état de santé de patients cancéreux et sidéens.
D’après la thèse de D’Adamo certaines protéines alimentaires (lectine) arrivant dans la circulation sanguine ont tendance à sélectionner et coaguler des cellules du sang (appartenant au groupe sanguin A, B ou 0), portant ainsi préjudice à l’organisme. Tout individu qui évite donc sa lectine spécifique devrait rester en bonne santé. Mais les généralisations de D’Adamo sur les lectines provenant des aliments ne sont pas justifiables scientifiquement. Ses recommandations sont même fondamentalement contradictoires, en partie, avec les données de la nature. Bon nombre des plantes nommées par D’Adamo contiennent des lectines ne possédant pas la spécificité qui leur est attribuée.
A première vue, les conseils de D’Adamo apparaissent d’une éblouissante clarté. De fait, il s’en tient à une stratégie éprouvée: des suppositions non confirmées, d’une alléchante simplicité, sont en toute insouciance exposées comme des faits. Mais l’auteur ne présente aucune étude scientifique ayant été publiée dans des revues spécialisées.

Source :
Association suisse pour l’alimentation