Kopf SVV-Mitgliedschaft Breite einstellen

Die SVV heisst seit 2014: Swissveg

Unsere neue Homepage finden Sie hier: www.swissveg.ch


Seite veraltet!
Diese Seite wird nicht mehr aktualisiert! Unsere aktuellen Infos finden Sie auf unserer neuen Homepage: Swissveg.


Diese Seite wird nicht mehr aktualisiert.
Wir heissen seit 2014 Swissveg und sind nun hier zu finden: www.swissveg.ch

Les horreurs des expériences de xénotransplantation dévoilées

L’Association anglaise Uncaged a enquêté sur les expériences de xénotransplantation pratiquées par Imutran, filiale de Novartis, basée en Angleterre. Dans un rapport de 150 pages publié début septembre, elle a dévoilé les terribles souffrances endurées par les animaux victimes de ces expériences qui consistent à greffer des cœurs de porcs sur des babouins. Des documents internes à Imutran que Uncaged est parvenu à se procurer, décrivent que les singes souffrent de spasmes, de vomissements, de diarrhée. Sur 61 primates, 33 sont morts moins de 24h après l’expérience. La plus longue période « survécue » par un singe après la greffe a été de 39 jours, au prix d’atroces souffrances. Peu avant la mort de l’animal le cœur greffé avait triplé. Le journal le Daily Express a répercuté cette affaire sous le titre « Le terrible désespoir des animaux vivisectionnés au nom de la recherche ». Grâce au travail d’Uncaged, la population anglaise a été informée que les affirmations des « scientifiques » expérimentant les xénotransplantations qui prétendent que les animaux ne souffrent pas et que les recherches sont très prometteuses, ne sont que des mensonges…

Source : Outrage, journal d’Animal Aid, UK hiver 2000