Kopf SVV-Mitgliedschaft Breite einstellen

Die SVV heisst seit 2014: Swissveg

Unsere neue Homepage finden Sie hier: www.swissveg.ch


Seite veraltet!
Diese Seite wird nicht mehr aktualisiert! Unsere aktuellen Infos finden Sie auf unserer neuen Homepage: Swissveg.


Diese Seite wird nicht mehr aktualisiert.
Wir heissen seit 2014 Swissveg und sind nun hier zu finden: www.swissveg.ch

Cynorhodons: roses aux vitamines

Dans le monde, on connaît entre 100 et 200 sortes de roses sauvages différentes dont l’aspect est simple et modeste comparé à celui des roses de culture. La rose églantine est la rose la plus simple de toutes et on la retrouve dans les haies d’Europe, en Asie et en Amérique. En automne, le rouge vif de ses fruits, les cynorhodons, attire notre regard. Ces fruits sont en réalité de faux fruits, formés non seulement par les carpelles, mais aussi par une partie de la fleur. Dans ces fruits rouges, on retrouve la puissance des cynorhodons utilisée depuis des siècles : une richesse en vitamines et sels minéraux, avec un effet antioxydant et renforçant les défenses de l’organisme. Les cynorhodons contiennent énormément de vitamine C, ainsi que les vitamines B1, B2, B6, E, K, niacine, rutine, beaucoup de potassium, calcium, magnésium, sodium, fer, phosphore, des acides gras non saturés, des huiles essentielles, beaucoup de pectine, du sucre inverti et de l’acide citrique et malique. Les fruits sont pauvres en protéines, riches en hydrates de carbone, et les _ de leur poids est de l’eau. En bref, ils sont l’aliment le plus sain sous nos latitudes. Il est donc grand temps que les cynorhodons soient à nouveau incorporés dans notre plan alimentaire. 100 grammes de cynorhodons fournissent entre 1000 et 4000 mg de vitamines C et éclipsent ainsi tous les aliments riches en vitamine C, à part l’acérole exotique. En comparaison, 100 g de pamplemousse frais contiennent 40 mg et 100 g d’orange 50 mg de vitamine C. … En tisane, contre la grippe, en cas d’infections de la vessie et des reins, ainsi que de rhumatismes et de goutte. … Jusqu’au début du 20ème siècle, le sirop de cynorhodon était réputé en tant que fournisseur en vitamine C pour les enfants.

Extrait de «Les roses – davantage que la fleur de l’amour», Magazine Voilà, juin 2000 (Birsig Verlag GmbH, C.P. 5001 Aarau).